​​Le monde devient numérique a t il les moyens de le rester (Alexandre Monnin)

N​ombreux​, aujourd'hui,​ sont ​celles et ​ceux qui investissent les futurs ouvert​s​ par la "révolution numérique" (​une révolution ​qu'il s'agirait ​d'interroger). Tou​tes et tous​ justifient la sentence de G​. Berry selon qui "le monde devient numérique". Néanmoins, il y​ a​ là matière à poser au moins deux questions.​ La première semble évidente : qu'est-ce qui, au juste, devient numérique, se transforme ou disparaît au cours de ce processus ? ​

P​arallèlement à ce devenir-numérique, d'autres chercheurs nous expliquent que nous sommes entrés dans l'Anthropocène, une période d'instabilité qui menace moins la planète que ​la​ civilisation​ actuelle​. Dans ce contexte, il est légitime de se poser la question suivante : ​"le monde, s'il devient numérique, a-t-il réellement les moyens de l​e​ rester ?".

Les acteurs du numériques vantent souvent la disruption, mais la véritable​ ​disruption reste à venir : nous n'entrons pas dans un âge marqué ​​​par une révolution mais plusieurs ; autrement dit, les futurs que nous faisons éclore sont désormais divergents et il nous faut rapidement essayer de penser leur inévitable point de convergence avant qu'il ne s'impose à nous brutalement.

details

Recent comments